Caryota Mitis P19 H120

576.00 Dhs

Caryota mitis est un palmier original avec son stipe altier et fin, et ses palmes en « queue de poisson ». Son allure très différente des autres palmiers permet de renouveler son décor intérieur. Il ne supporte pas le froid.

Catégorie :

Description

Palmier  de la famille des Arécacées.

Le caryota est un palmier des pays asiatiques chauds et humides, et se cultive sous nos climats en tant que plante d’intérieur. Il ne résiste en effet pas aux températures hivernales négatives. Son tronc s’appelle un stipe (tige non ligneuse) et le palmier peut atteindre de grandes hauteurs dans son milieu d’origine (15 à 20 m). En pot, il arrive entre 2 et 3 m de haut, en grande serre et bac de culture conséquent, il arrive à 10 m et davantage.

Le stipe du caryota est surmonté de palmes fines, très longues et retombantes. L’originalité des palmes du caryota l’ont fait surnommer « palmier queue de poisson » et elles font tout son intérêt. Ces palmes de couleur vert foncé sont bipennées, presque plates et divisées en pinnulesau bord dentelé. L’ensemble fait penser à la forme de la queue des poissons et à leurs écailles.

Les fleurs du caryota apparaissent quand le palmier est adulte. Elles sont jaune verdâtre. Cette floraison se remarque tout le long du stipe, et elle va entraîner la mort du palmier. Mais comme des rejets ont en général poussé au pied du stipe principal, ils remplacent rapidement ce dernier. Le caryota pousse lentement, il est donc rare de le voir fleurir quand on achète un jeune sujet en pot pour une culture d’intérieur.

Origine : Asie.

Habitat : humus, sol neutre et bien drainé.

Rusticité : -15°C.

Taille maximale : de 2 à 4 m.

Feuilles : Palmes de couleur vert foncé sont bipennées, presque plates et divisées en pinnulesau bord dentelé. L’ensemble fait penser à la forme de la queue des poissons et à leurs écailles.

Fleurs : Les fleurs du caryota apparaissent quand le palmier est adulte. Elles sont jaune verdâtre. Cette floraison se remarque tout le long du stipe.

 

Maladies et ravageurs : RAS